Loadbalancing avec Sticky bit

La documentation Varnish parle de loadbalancing aléatoire et Round Robin, mais n’indique pas comment loadbalancer en conservant les sessions La configuration ci-dessous ne se base pas sur les IP sources mais sur un cookies pour identifier un client Backends ```backend serveur1 { .host = “192.168.0.1”; .port = “80”; } backend serveur2 { .host = “192.168.0.2”; .port = “80”; }``` Configuraiton du Loadbalancing director member client { { .backend = serveur1; . [Voir plus]

Commandes pratique pour Varnish 3.0 – varnishtop, varnishlog

Nombre de requêtes transmises au backend

varnishtop -i TxURL
varnishlog -b | grep 'TxURL'

Nombre de requête reçues des clients par Varnish

varnishtop -i RxURL
varnishlog -c | grep 'RxURL'

Liste les Cookies reçues des clients par Varnish

varnishtop -i RxHeader -I Cookie
varnishlog -c | grep 'Cookie: '

Affiche le Host le plus requetes

varnishtop -i RxHeader -I '^Host:
varnishlog -i RxHeader | grep 'Host: '

Appliquer une configuration Varnish a chaud

Il est possible de recharger/changer de configuration Varnish a chaud. Pour cela utilisez varnishadm

  • Lister les VLC chargé
  • boot : configuration initial
  • 201204121052 : configuration précédemment chargé manuellement

Lister les configurations

vcl.list

Compile la configuration

Charge run.vcl et le nome 201204121059

vcl.load 201204121059 /usr/local/etc/varnish/run.vcl

Activer une configuration

Applique la configuration se nomant 201204121059

vcl.use 201204121059

Déconnection

quit